Vous êtes ici : Accueil > Cultures > Agro-Ecologie > Résistance aux maladies

Résistance aux maladies

Les flux rss du siteImprimer la page

Agir pour la qualité de l’eau

La résistance des mauvaises herbes rend difficile, voire inefficace, l’utilisation de produits phytosanitaires. Cependant, la combinaison de pratiques économiques et une approche différente du désherbage peuvent permettre d’éviter que l’effet de résistance des plantes (survie des plantes les plus résistantes aux herbicides) ne perdure.
Pour évaluer cet effet et agir sur ce point, la Chambre d’agriculture de l’Eure a mis en place des  essais sur la résistance aux maladies des céréales, et notamment de l’orge. A terme, ces recherches pourraient permettre d’envisager des pratiques de désherbage, de repenser les périodes de lutte contre les mauvaises herbes, et surtout de diminuer l’usage de produits phytosanitaires. Un élément essentiel, notamment dans les zones d’actions prioritaires telles que les « Bassins d’Alimentations de Captage ».

En pratique :

Certaines résistances sont installées depuis plusieurs années : ainsi les vulpins, ray-grass ou le coquelicot sont connus pour leurs résistances aux produits phytosanitaires. Mais d’autres plantes sont concernées : des graminées (Folle avoine, brome…), des dicotylédones (stellaire, seneçon…).

Contact

Besoin d'informations ?
Un conseil personnalisé ?

Publications

Actualités

Agenda

Le 10 juin 2017

Hauterive

Le 02 juillet 2017

Briouze

Le 04 juin 2017

Crouttes