Transparence des GAEC

Les flux rss du siteImprimer la page

Transparence des GAEC

Les modalités de la transparence GAEC ne changent pas par rapport à la campagne PAC 2015. Rappelons-en les principes.

Principe général

Le Groupement Agricole d’Exploitation En Commun est un type juridique spécifique à la France, qui doit revêtir les caractéristiques d’une exploitation familiale. Un GAEC total met en commun la totalité des activités juridiques agricoles de production des associés. Seul un GAEC total bénéficie du principe dit de transparence qui permet à ses associés de conserver les droits auxquels ils auraient pu prétendre s’ils étaient restés chefs d’exploitation à titre individuel, en matière fiscale, sociale et économique.

Pour le groupement, les seuils et les plafonds d’aides économiques s'applique sur chaque "portion d’exploitation" détenue par les associés qui doivent contribuer au renforcement de la structure.

Conditions d'éligibilité

Seuls les GAEC totaux pourront bénéficier de la transparence GAEC. Dans le cas de sociétés qui veulent changer de statut, il sera possible de passer en GAEC. Néanmoins, si la seule raison pour laquelle le GAEC a été créé est de toucher davantage d’aides, l’Administration pourrait refuser d’appliquer la transparence à cette société par jurisprudence.

Procédure et exemples de calcul

La transparence GAEC s’applique sur 4 aides différentes :

  • Le paiement redistributif des 52 premiers hectares,
  • Les aides couplées animales et végétales,
  • L’Indemnité Compensatoire de Handicap Naturel,
  • Le plafond éventuel des MAEC et aides à l'agriculture biologique.

Pour chaque aide, l’Administration calculera une portion d’exploitation en fonction de la contribution de chaque associé au capital social de la société et l’appliquera au plafond ou au seuil des aides ci-dessus.

Exemple sur le paiement redistributif des 52 premiers hectares

 GAEC à 3 associés exploitant 160 ha

Capital social détenu respectivement à 25 %, 25 % et 50 %

Exploitation agricole
3 associés exploitant
160 ha (non GAEC)

132 ha objet d'aide

Détail du calcul

Associé A : 25% x 160 ha = 40 ha, portion prise en totalité

Associé B : 25% x 160 ha = 40 ha, portion prise en totalité

Associé C : 50% x 160 ha = 80 ha, portion limitée à 52 ha dans le cas du paiement redistributif des 52 premiers hectares.

 

52 ha

 

 Exemple sur l’Aide aux Bovins Allaitants (Seuils de dégressivité : 50e VA, 100e VA, 139e VA)

  

GAEC - 2 associés - 150 VA

Capital social détenu à 60 % et 40 %

Exploitation agricole
2 associés
150 VA (non GAEC)

100 VA à 176 €

50 VA à 132 €

0 VA à 67 €

Associé A : 60 % x 150 VA = 90 VA (50 à 176 €, 40 à 132 €)

Associé B : 40 % x 150 VA = 60 VA (50 à 176 €, 10 à 132 €)

 

Aide totale = 24 200 €

50 VA à 176 €

50 VA à 132 €

39 VA à 67 €

11 VA à 0 €

 

 

Total = 18 013 €

            (- 6187 €)

Conseil PAC : réservez-votre rendez-vous avec votre Chambre d'agriculture pour un appui pour vos déclarations.

Conseil PAC

  • Assolement, vérifications des surfaces et des engagements MAE
  • Transferts des DPB et parcelles en prairies
  • Calcul prévisionnel des aides
  • Télédéclaration du dossier et documents papiers : registre phyto, déclaration de surface, MAE ...

En savoir +


Contact

Besoin d'informations ?
Un conseil personnalisé ?

Gilles FORTIN

Ingénieur Références et Systèmes / Référent PAC - Conditionnalité

Tél : 02 33 31 48 14

ACTUALITES

mardi 18 juillet 2017

Des changements du côté des Surfaces d’Intérêts Ecologiques (paiement vert) avec des conséquences sur vos choix d’assolement.

lundi 17 juillet 2017

Suivez sur TéléPAC le traitement de vos demandes d’aides et leurs paiements.

lundi 03 avril 2017

Tout savoir sur les MAEC (Mesures Agricoles Environnementales et Climatiques) : les engagements MAEC en 2015-2016 et en 2017-2018 et les démarches administratives.

samedi 18 mars 2017

Ouverture des aides MAE pour la protection de races menacées: Percheron, Cob normand, Âne du Cotentin, Âne normand.