Vous êtes ici : Accueil > Toutes les actualités

Actualité

Les flux rss du siteImprimer la page

Innov'Action : Le Starpot® facilite la plantation des arbres

Il y a 15 ans, en plein développement de l’entreprise, la pépinière de Samuel Lemonnier a effectué un changement de stratégie, en cultivant des ébauches d’arbres pour la haie, l’ornement et la forêt. L’entreprise a développé le Starpot®, un conteneur innovant anti-déformation racinaire qui, notamment, facilite la replantation des ébauches d’arbres et garantit un très bon taux de reprise.

"A la pépinière Lemonnier, notre démarche est de toujours chercher à cultiver des produits de la meilleure qualité possible.

Cela commence dès le choix des végétaux : nous procédons uniquement par semis de graines sélectionnées, provenant de peuplements classés ou de vergers à graines français. 

Nous effectuons ensuite une nouvelle sélection sur les plants d’un an, pour ne garder que les plus vigoureux (environ 10 à 20 % des plants).

Nous avons également optimisé notre processus de production, en développant le Starpot®, un pot innovant par sa forme et son principe de culture. Le procédé, que nous avons breveté, comporte de nombreux avantages, pour nous comme pour nos clients.

Par exemple, sa forme cônique permet d’économiser du substrat en culture : seulement 7 litres, contre 12 pour un conteneur classique. 

Le Starpot® facilite également la replantation, en évitant l’enroulement des racines dans le conteneur. 

Le planteur n’a plus besoin de les dérouler ou de les couper lors de la mise en terre. De plus, grâce à la forme du Starpot® et à son sytème d’ouverture (par en dessous), la terre tombe automatiquement au pied de l’ébauche d’arbre. Cela évite la formation d’une bulle d’air sous le végétal, qui serait préjudiciable à une bonne reprise.

Cette dernière est améliorée par le nombre important de racines secondaires qui se développent dans le Starpot® pendant la croissance.

Au final, nos clients (professionnels et particuliers) sont satisfaits de nos ébauches d’arbres, avec un très faible taux de mortalité la première année. Notre challenge est maintenant de faire connaître notre procédé auprès de nos clients potentiels, comme les collectivités de la région."