Publication

Les flux rss du siteImprimer la page

Sécher du foin en grange pour récolter le meilleur de l'herbe !

Une première en France sur la technique du foin séché en vrac pour les troupeaux laitiers.

Le point des 3 années de suivi en Normandie sur le fonctionnement d’un séchoir, sans rentrer dans les détails techniques, qui permet d’imaginer l’implantation d’un séchoir sur un site existant, de connaître les ordres de grandeur des différents investissements.

 

Cette brochure de 80 pages innove et aborde le séchage en grange sous son aspect systémique : équipements, productions fourragères, conduite du troupeau, résultats économiques, travail, durabilité.

L’éleveur et son encadrement technique, économique et financier, peuvent ainsi balayer les différentes clés de la réussite d’un tel projet, y puiser des références concrètes et validées sur les grands repères : type de prairies à implanter, stocks fourragers, production laitière accessible par vache, organisation du travail, résultats économiques....

Elle se veut une base de propositions et de questionnements pour les éleveurs sur :

  • le fonctionnement d’un séchoir,
  • le type de prairie temporaire à implanter qui propose différents mélanges multi espèces adaptés aux différents types de sols.
    En effet, le choix de la productivité, de la date de récolte, de l’aptitude au séchage et de la valeur alimentaire des fourrages dépendent de la composition floristique des prairies récoltées. Et une gamme de valeurs alimentaires pour des foins séchés en grange est proposée pour la première fois.
  • le fonctionnement du système fourrager est décrit à partir de l’expérience d’une douzaine d’éleveurs et propose des repères sur la constitution des stocks de foin.
  • La conduite du troupeau indique les niveaux de performances observés en élevage et l’écart entre un régime hivernal maïs et foin ventilé d’après les résultats de la ferme de la Blanche Maison. La projection dans une nouvelle organisation peut ainsi s’envisager avec les conséquences sur les effectifs animaux.
  • Les résultats économiques révèlent les niveaux possibles de réduction des coûts alimentaires mais aussi les suppléments de charges liés aux investissements. Avec ces éléments et ses propres données économiques, un éleveur peut ainsi simuler la faisabilité d’un tel projet chez lui.


Cette synthèse des travaux est enrichie avec de nombreux témoignages d’éleveurs qui illustrent la diversité des choix possibles et amènent des conseils pratiques sur leur mise en œuvre.

Feuilleter